Olivier Jenot chute lourdement

Engagé aux mondiaux de St-Moritz, le monégasque olivier jenot a lourdement chuté lors de son super-g hier. Hospitalisé dans la foulée, il entre désormais dans une phase de repos avant d'attaquer sa rééducation.

Olivier Jenot attendait avec impatience ces mondiaux. Il nous l'avait confié quelques semaines avant de rallier St-Moritz (Suisses, 6-19 février). Mais lors de son super-G, avant-hier, le Monégasque a lourdement chuté au sortir d'une bosse. Une chute extrêmement impressionnante et qui pouvait laisser présager du pire pour le descendeur de la Principauté. Mais comme l'a confié sa maman dans les colonnes de Monaco-Matin, Olivier a rassuré ses parents dès son arrivée à l'hôpital où il a rapidement été transporté par hélicoptère.

Premiers éléments rassurants après sa chute, il n'avait ni perdu connaissance, ni ressenti de fourmillement. Si les premières radios faisaient état de traces sur le bassin, c'est finalement une rupture ligamentaire qui a été révélée, et plus précisément, une "disjonction de la symphise pubienne (articulation joignant les deux os coxaux à l'avant du bassin)", comme l'a expliqué le quotidien de Monaco.

Fo7i9093

Rapidement opéré suite à cette chute sur le dos, le jeune homme est sorti des soins intensifs et devrait pouvoir quitter l'hôpital sous quelques jours en s'aidant de béquilles. C'est ensuite un long processus de convalescence et de rééducation qui va débuter pour Olivier Jenot. Mais gageons que le garçon saura une fois de plus se relever, lui qui est notamment déjà revenu d'une rupture des ligaments croisés il y a deux ans.

L'ensemble de la rédaction de Code Sport Monaco lui souhaite un bon et prompt rétablissement.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos