Marquer des points en fin de saison

Ce week-end, Arnaud Alessandria sera sur les pistes de Chamonix, où se tient une étape de coupe du monde de ski en descente et en combiné. L’occasion de faire le point sur sa saison et son avenir.

"À long terme, je veux intégrer le top mondial" avoue Arnaud Alessandria. Un objectif que le skieur monégasque espère bien atteindre d’ici les prochaines années. Pour cela, une bonne performance ce week-end à Chamonix est importante, surtout en terme d’expérience, lui qui n’a que 22 ans.  "L’objectif en coupe du monde est plus une question de temps que de classement. Mon objectif est de terminer à moins de 3 secondes de la gagne".

Mercredi, lors du premier entraînement, Alessandria s’est classé à la 53e position, à 2 secondes 80 du leader. Satisfait de sa performance, celui qui s’était classé 39e aux derniers JO d’hiver à Sotchi (2014), espère s’améliorer dès aujourd’hui lors d’une nouvelle séance d’entraînement avant la première descente ce vendredi, en combiné. 

A13 Viwdh Mc 02 077

S'entraînant avec l’équipe de France, Alessandria sait qu’il doit combler le manque technique qui le sépare encore des plus grand skieurs mondiaux. "Par rapport aux meilleurs, il me manque de l’expérience puisqu’en général ils arrivent à maturité aux alentours de la trentaine. Ensuite, il me faut travailler en technique, ce que je fais chaque jour".

Une préparation tronquée

Victime d’une entorse du genou droit, l’éloignant des pistes du 10 septembre jusqu’à la mi-décembre, le Monégasque n’a pas été vernis.  "Cette saison, durant le stage en  hémisphère sud, à Ushuaïa (Chili) je me suis blessé lors du 4e jour. Quand j’ai repris, j’étais court au niveau de la condition physique mais, surtout, il me manquait beaucoup de ski. Aujourd’hui je commence à refaire mon retard". Une dernière performance début février en demi-teinte à Sarntal (Italie) au cours de laquelle le descendeur se classe 60e lors de la première course comptant pour la coupe d’Europe.

Lors du second run, il réussit à franchir la ligne d’arrivée en 33e position (à 7 centièmes des 30 premiers). Trois places qui l’empêche cependant de marquer ses premiers points (seul les 30 premiers prennent des points) en coupe d’Europe, l’objectif de cette fin d'exercice "J’avais du retard en début de saison puisque la coupe d’Europe avait déjà commencé, donc l’objectif sera de marquer des points pour également préparer la saison prochaine, en espérant ne plus me blesser".

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :