Une triplette monégasque triomphe à l'Europétanque

Pour la 17e édition de l'Europétanque de Nice, la triplette Motté/Millo/Gioe s'est enfin imposé après 5 échecs lors des années précédentes.

"C'est le succès de l'amitié !" n'a cessé de répéter Eric Motté après la finale. Mais le chemin a été long avant de crier victoire. Plus de 3000 boulistes (dont une trentaine de représentants du Club Bouliste Monégasque), venus des 4 coins des Alpes-Maritimes et de l'étranger, s'étaient réunis au boulodrome Henri Bernard de Nice. "C'est un des plus beaux concours à gagner, selon Stéphane Pintus, secrétaire général de la Fédération Monégasque de Boules, car le niveau est toujours très relevé." Pour la première fois en 17 éditions, un système de poules a été mis en place pour permettre aux 214 triplettes de disputer au moins 3 parties.

37699779 234799713816331 5331817214943166464 O

La compétition s'étalait sur 3 jours et une équipe monégasque (Eric Motté, Franck Millo et Jean-Pierre Gioe) avait bien l'intention d'aller au bout. "En 5 participations, ils n'ont jamais dépassé les 1/8es de finale car ils n'ont jamais eu trop de chance au tirage", explique Stéphane Pintus. Cette année encore, ils devaient sortir d'une poule difficile. 

Mais le trio s'est brillamment qualifié pour la phase à élimination directe, "puis ils ont déroulé jusqu'en demi-finales, où ils ont très bien joué." . Les joueurs de la Principauté ont évité le piège face à Ratolojanahary/Emile/Ratsimba et se sont imposés 13 à 8. Ils ont pris la direction de la finale face à Fournié/Durk/Randriamanantany.

37716434 234797163816586 3371633848021417984 O

"L'équipe la plus régulière a gagné"

Difficile de miser sur le vainqueur tant les formations étaient proches. Le début de la partie était équilibré et aucune équipe n'a réussi à se départager. Poussée par des centaines de spectateurs, la triplette monégasque a fait basculer le match dans le bon sens à partir de la sixième mène. Bien aidés par un Eric Motté impérial au tir, les représentants du CBM ont infligé un cinglant 6-0, "le tournant de la partie" pour le secrétaire général de la Fédération. "Avant de commencer la sixième mène, le score n'était que de 4-3. Après ce moment décisif, ils étaient à 3 points de la victoire." C'est finalement Franck Millo qui a assuré le succès sur un carreau.

37684784 234809303815372 8663682947158638592 O

Après les échecs des années précédentes, les 3 amis ont enfin triomphé : "c'est mérité car ils se connaissaient par coeur, chacun savait comment l'autre jouait et cela a facilité la tâche", conclut Stéphane Pintus.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Résultats complets

Il n'y avait pas que les seniors hommes sur le boulodrome de Nice. 8 autres catégories disputaient l'Europétanque :

- concours féminin : Virebayre/Lapoutge/Bandiera battent Fernandez/Aubriot/Baussian (une dizaine de boulistes monégasques ont participé mais elles n'ont pas dépassé les 1/8e de finale).
- concours Tir de précision : Le Boursicaud bat Quintais
- concours Malabesta : Littoz Baritel/Razanadrakoto/Randrianandrasana battent Rakotondrazafy/Randrianaminintsoa
concours seniors 06 : Rossi/Cirri/Pierri battent Saez/Armand/Sanial
- concours handisport : l'équipe Scarpinato bat l'équipe Manassero
- concours minimes : Dubois/Santiago/Riviera l'emportent
- concours cadets : Santiago/Cano/Molinas vainqueurs
- concours juniors : Croyeau Lecoq/Guessas/Gomez triomphent