Super Fémina !

Ce mercredi, dans la salle Gaston-Médecin, le Fémina Sports Monaco a fêté avec ses gymnastes et un public nombreux, la fin d'une saison riche en récompenses et en performances.

Nul besoin de costume pour se rendre compte que les gymnastes du Fémina ont des superpouvoirs. Les vacances arrivent et avec elles se clôturent une belle saison pour le club monégasque et ses licenciés. Mais pas question de mettre la gymnastique de côté pour un petit moment sans une dernière représentation. Sous le thème des supers héros, les petits comme les plus expérimentés ont présenté sous les yeux ravis de leur famille et de leurs amis, chorégraphies et prouesses physiques travaillées durant l'année.

Img 9011

Dans la salle habituellement réservée au basket, les tapis de sol, la poutre et les barres asymétriques ont remplacé les paniers. Kimberly Arnulf, manager et coach au Fémina ne sait plus où donner de la tête. D'un côté, les plus petits ont bien du mal à contenir leur excitation, de l'autre quelques gymnastes s'échauffent et révisent une dernière fois leurs enchaînements. Il est 16h45 et le président Jean-Claude Terlizzi lance les festivités. À ce moment-là, son sourire en dit long. La fierté et la joie se mélangent aux mots, tout le monde ou presque était installé, la fête pouvait commencer.

Img 8914

Tous récompensés

Sans cape et sans masque, les championnes de France 11/16 de National A, Giulia Cauterucchio, Mélissa Martin et Noémie Vallauri ont ouvert le bal. Qualifiées pour les championnats d'Europe tout comme Maud Voituret, Alicia Barbero, Ana-Fiona Toullec, elles ont impressionné. Les plus petits quant à eux, nous ont amusés. Déguisés en Batman, Superman, Wonder Woman ou Iron Man, à travers les cerceaux, sur la poutre, ou au trampoline, les petites têtes blondes âgées de 3 et 4 ans n'ont pas manqué, à leur manière, de faire le spectacle. Qui sait, ces petits héros d'un jour seront peut-être les grands champions de demain ?

Img 9008

Et des champions, il y en avait. Tour à tour, après chaque passage, les gymnastes sont montés sur le podium et se sont vu remettre une récompense par diverses personnalités monégasque. Jacques Pastor, délégué aux sports et aux loisirs, Philippe Orengo, président du Comité Monégasque Antidopage, Nicolas Pollano, ancien gym et ostéopathe pour la délégation monégasque aux JO de Rio et aux JPPE de St Marin, Isabelle Bonnal, directrice de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports, ont remis tour à tour les coupes et les médailles que tout ce petit monde avait amplement mérité. Il est maintenant temps pour ces gymnastes de se reposer.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos