Gym acro : Femina sports aux championnats du monde

Quatre équipes du club de gymnastique Femina sports ont décroché le sésame pour participer aux championnats du monde de gymnastique acrobatique. L'événement se tiendra à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) du 29 juin au 12 juillet.

Le club de gymnastique de Monaco Femina Sports avait amené onze de ses demoiselles à la Coupe nationale de gym acro, qui se déroulait à Trévoux (Ain) les 3 et 4 mai. 

Kimberly Arnulf, manager du club et chorégraphe, avait le vif désir de voir ses gyms se qualifier pour le grand examen de la fin juin : les championnats du monde (29 juin-12 juillet).

Pour cela, les sportives devaient être au top. "Le challenge était de taille. Nos gymnastes se sont longuement préparées pour cette échéance", rapportait la manager.

Les Monégasques, "avec élégance et classe"

Ce fut un succès. Le trio d'Ilona Chiabaut, Eva Arnulf et Emma Levaillant visait les 76 points et en a finalement récolté 77,250 (éléments statiques et dynamiques combinés). Elles se sont attribué la deuxième place en trio juniors "avec élégance et classe", raconte Kimberly Arnulf. 

Capture D écran 2014 05 14 à 15.08.41

"Non seulement ce trio se classe dans les meilleures équipes françaises, mais elles sont devenues, dans cette catégorie, de sérieuses concurrentes. Elles ont réalisé une très belle interprétation artistique sans pour autant diminuer le côté technique de l’acrobatie."

Toujours sous les couleurs de la Principauté, le duo espoirs composé de Milla Fabre et Pénélope Fresko a raflé la médaille d'or et le nombre de points nécessaires (53,550) pour se présenter aux "monde". 

Un sans-faute pour le trio d'Eleonore Ré

Afin de se qualifier elles aussi, les équipes française devaient clairement faire leurs places dans le top 2 de la Coupe nationale pour ambitionner de mettre le pied aux championnats de fin juin. En qualité de gymnastes disciplinées, c'est la performance qu'elles ont réalisé.

Dans la catégorie espoirs, le trio d'Eleonore Ré, Chiara Galati et Julia Galati ont pris la première la place. 

Capture D écran 2014 05 14 à 15.07.13

"En commençant par leur mouvement dynamique, les jeunes filles ont pris la tête du classement devant les formations de Boissy-Saint-Léger et Talence. La suite, en statique, leur a permis d’obtenir leur titularisation en équipe de France espoirs", rapporte Kimberly Arnulf, fière de ses poupées.

"C'est la deuxième sélection d'Eleonore. Elle avait déjà participé aux championnats d'Europe en octobre dernier. Elle a un caractère bien trempé et a mené ses co-équipières à la réussite." 

"Chiara et Julia, malgré quelques petits tracas dans la préparation, se sont affirmées devant les 12 juges. Le trio a proposé deux mouvements sans faute et d’une grande précision artistique et acrobatique", relate Arnulf.

Kimberly Arnulf : "A la hauteur malgré quelques hésitations"

Chez les juniors, le trio qui rassemblait Maud Voituret, Maéva Desplat et Andressa-Marie Lopez a obtenu de peu sa qualification aux championnats du monde, derrière les Antiboises et le trio monégasque d'Ilona Chiabaut.

"Elles ont présenté trois mouvements correspondant aux exigences techniques de ce niveau, avec deux doubles saltos arrières et des combinaisons de planches." 

Capture D écran 2014 05 14 à 15.08.00

"La qualité artistique des mouvements a été à la hauteur malgré quelques hésitations lors de leur French cancan. Le stress était assez présent", commente Kimberly.

Pour Maud, cette saison a été un grand challenge. Spécialisée en duo, la jeune fille a dû assumer la place de voltigeuse en trio. 

"Avec beaucoup de cran, une profonde motivation et un travail rigoureux, elle a su se classer dans les meilleures voltigeuses de France en juniors. Andressa et Maéva, grâce à leur expérience, lui ont donné toute la puissance nécessaire à la réalisation des mouvements", détaille la manager.

"Le staff (Yanis Odru, Virginie Lestringuez et Kimberly Arnulf) peut souffler un peu… Jusqu'au week-end prochain où le grand entraîneur ukrainien Serguei Tretykov vient nous aider à améliorer certains détails techniques."

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos