Deux trios qualifiés pour les Europe

Les gymnastes du Fémina Sports Monaco ont terminé cette saison sur une bonne note, en empochant de belles première et deuxième place lors des championnats France qui se sont déroulés à Niort au début du mois. Avec en prime, une qualification pour les championnats d'Europe.

"Ce sont deux équipes phares, qui attirent tous les regards". Kimberly Arnulf n'est pas peu fière des deux trios qui ont participé les 4 et 5 juin aux championnats de France à Niort. En plus d'avoir réalisé de belles performances, Maud Voituret, Alicia Barbero, Ana-Fiona Toullec d'un côté et Mélissa Martin, Noémie Vallaurie et Giulia Cauterucchio de l'autre, ont obtenu leur billet pour les championnats d'Europe qui auront lieu en Pologne en octobre prochain.

"Il fallait qu'elle se classe parmi les deux meilleures équipes de France dans leur catégorie respective. C'était dur mais les filles n'ont pas craqué ni les entraîneurs d'ailleurs. Nous sommes très fières d'elles", souligne la coach. C'est accompagné de Rémi Chal Debauvais que le premier trio de gymnastes en catégorie Junior Elite National A est monté sur la deuxième marche du podium, tandis que le second est allé chercher le titre.

A Niort, ce week-end là, d'autres gymnastes monégasques étaient en compétition. A deux ou à trois, ils sont tous montés sur le podium. En National A duo mixte, Ariana Katchick et Diego Lopez, terminent deuxième. Tout comme le trio de Nationale A Avenir composé de Tamara Pelassy, Ines Durant, Daria Singer. Et puisque jamais deux sans trois, dans la catégorie 8/3, les trois jeunes gymnastes Pénélope Fresko, Ninon Ginola et Albane Viora ont aussi récolté l'argent. Difficile de mieux conclure une saison qui s'est avérée être riche en  performances et en récompenses pour le Fémina Sports Monaco.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :