Deux titres nationaux et deux autres podiums pour le Femina Sport

Les quatre groupes ont bien préparé les Championnats du monde qui débuteront ce week-end à Genève.

Le plein de confiance avant d'entrer dans le vif du sujet. Dix licenciés du Femina Sport Monaco ont disputé les championnats de France Elite de gymnastique acrobatique à Ponts-de-Cé, le week-end dernier. Cette ultime étape avant les championnats du monde à Genève a sacré les deux duos Diego Lopez/Solana Moller (seniors, 78.220 points) et Ninon Ginola/Louann Mariette (espoirs). 

Les trios composés de Paloma Verdino/Inès Durand/Chloé Martinez et Alicia Barbero/Lila-Rose Toullec/Mathilde Trossarello sont montés sur la deuxième marche du podium, respectivement devancés par l'Association gymnastique Entre Deux -qui a participé à distance depuis La Réunion- et le Cercle Paul Bert. De quoi rendre fière la nouvelle présidente du Femina Sport, Fabienne Viora, qui enregistrait les premiers résultats de son mandant depuis son intronisation en décembre.

Capture D Ecran 2021 06 16 A 11 16 05

"C'était l'occasion de faire les dernières modifications et d'améliorer de petites choses qui peuvent apporter un plus pour Genève, retrace Kim Arnulf, directrice technique. Nos groupes ont montré aux juges français qu'ils étaient fiables en ne commettant aucune erreur en dix mouvements. Nous sommes très fiers d'eux., ils ont su garder le moral et la confiance. Le travail a payé."

"Flou" sur le niveau des championnats du monde

Ces performants ne dissipent pourtant pas le brouillard qui entoure les championnats du monde, qui commencent dès ce week-end, et le niveau des adversaires. Les nations favorites pour les titres mondiaux sont déjà identifiées : Belgique, Israël, Grande-Bretagne, Russie... Mais comme tous les matches ont été annulés, il est bien difficile de juger la concurrence. "On est dans le flou complet. Des pays ont quand même tiré leur épingle du jeu, on le voit sur Instagram. En temps normal, nos mouvements nous permettent de viser le milieu de tableau tout en se rapprochant des huit premières places qualificatives pour la finale. Fin septembre, il y aura les championnats d'Europe où l'on pourrait tenter une apparition dans le dernier carré de la compétition", prédit Kim Arnulf.

200883362 1405903229792767 3047158952339184788 N

Le Femina Sport engagera Diego Lopez et Solana Moller à Pesaro (Italie) pour la compétition continentale, tandis que la Fédération monégasque de gymnastique comptera sur Ninon Ginola/Louann Mariette. Les vacances s'annoncent donc studieuses et sportives !

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos
Photo_thumb_capture_d_ecran_2021-06-16_a_11-16-17

Championnats du monde à Genève

Pour Monaco :

Trio : Inès Durand, Paloma Verdino et Chloé Martinez.
Duo : Ninon Ginola, Louann Mariette.

Pour la France :

Trio : Alicia Barbero, Mathilde Trossarello et Lila-Rose Toullec.
Duo : Diego Lopez et Solana Moller.