L'Étoile bien placée pour les France

L'Étoile de Monaco a récemment vu nombre de ses licenciés valider leur billet pour les championnats de France lors des dernières compétitions régionales qualificatives pour les France.

L'exercice 2018/19 restera sans aucun doute dans les annales de l'Étoile de Monaco. Outre sa première saison en Top 12, dont la petite finale verre les monégasques opposés à Franconville le 26 avril prochain, les autres équipes du club ont elles aussi récemment brillé lors de compétitions régionales qualificatives pour les championnats de France. 

Whatsapp Image 2019 04 09 At 17 40 284

Et ce aussi bien en équipe qu'en individuel (voir encadré). "C'est super pour le club car avec une équipe en Top 12, on réussit également à en avoir trois autres qualifiées pour les France, des plus petits aux plus grands, ce qui prouve que notre formation marche bien et que la gym tourne bien à Monaco", détaille Thierry Aymes, l'entraîneur général de l'Étoile. 

Belle réussite en équipe

L'état d'esprit et la cohésion de groupe sont souvent mises en avant à l'Étoile de Monaco. La réussite des équipes sur les derniers championnats régionaux, qualificatifs pour les France, relevait donc d'une certaine importance pour le club. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la mission a brillamment été accomplie. Si les éléments alignés en Top 12 ne peuvent prendre part à cette compétition, leurs collègues Frédéric Unternaehr, Hugo Villeneuve, Andrea Vellizone, Francesco Angelleli, Gabriel Boson et Nicolas Pollano ont assuré un super boulot. 

Whatsapp Image 2019 04 09 At 17 39 06

"Ils ont réellement fait une super compétition, avec seulement deux erreurs sur trente mouvements." De quoi leur permettre de monter sur la troisième marche du podium régional avec un total de 272,60 points (il en faut minimum 264 pour se qualifier en Division Nationale). "On attend désormais les autres résultats pour savoir dans quelle division on matchera aux France fin mai. Je pense qu'on sera en 3e ou 4e division de DNA", note Thierry Aymes, fier de ses garçons.

La relève assure

Chez les plus jeunes, les belles perfs ont-elles aussi été au rendez-vous. Rafaelle Bigarelli, Antonio Moretti, Daniel Aleksandrov et Valentino ont également fini sur la troisième marche du podium (10-13 ans) et devraient vraisemblablement se retrouver en 3e division. A l'étage du dessous, en 10-11 ans, la satisfaction était de mise pour le staff puisque Egor Aleksandrov, Aaron Dedelley, Noah Villeneuve et Henry Schilling ont fini seconds. Leur classement finale dépendra des autres compétitions régionales et ils ne sont pas encore assurés d'évoluer en première division pour les France. 

Whatsapp Image 2019 04 09 At 17 40 282

"On aussi deux équipes en coupe formation, le circuit juste avant les 10-11 ans. Ils font premiers avec 25 points d'avance et troisièmes. Ce sont les petits de Sébastien Guizol et Rémi Pellegrino. Mais ces équipes-là, leur finalité c'est la région, elles n'ont pas de championnat de France", rappelle Thierry Aymes. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Résultats individuels

Andrea Vellizone : 2e en 17 ans.
Loris Racca : 1er en 22 ans et plus.
Romain Chapelle : 2 en 22 ans et plus.
Arnaud Dubien : 4e en 22 ans et plus.
Hugo Villeneuve : 2e en 15 ans.
Lilian Piotte : 4e en 19-21 ans.
Tous sont qualifiés pour les championnats de France individuels et évolueront en Nationale A.