Gobaux puissance 5

julien gobaux, sociétaire de l'étoile de monaco, a réalisé une superbe performance ce week-end à caen lors des championnats de france. avec 5 titres nationaux, il ressort comme le grand vainqueur du week-end.

La gagne. L'envie de prouver qu'il était bel et bien de retour. Titré en 2016 au concours général, ainsi qu'au sol et aux barres parallèles, Julien Gobaux s'était envolé quelques mois après pour les JO de Rio. Blessé à l'épaule puis opéré, sa saison 2017 avait été une longue parenthèse qui lui a permis de se soigner correctement et de revenir plus fort. 

Et il l'a prouvé à Caen samedi et dimanche dernier. En lice pour les championnats de France élite, le gymnaste de 27 ans a tout raflé ou presque. Titré sur le concours général, il a également étoffé son armoire à trophées avec des premières places au sol, au cheval d'arçons, aux barres parallèles, à la barre fixe et une troisième place aux anneaux. 

Un titre retrouvé

"Je voulais retrouver mon titre de 2016, c'est l'objectif que l'on s'était fixé. Sur les finales par agrès, on n'avait rien défini de précis, l'idée était d'y être et de voir ensuite ce que ça donnerait en fonction des mouvements que j'allais réussir à rentrer et d'éviter les chutes", explique Julien Gobaux. 

Img 9707

Savourant ses titres, il détaille cependant son choix concernant le saut. "Il fallait en faire deux pour aller en finale, mais le premier était bien au-dessus de moi, donc j'ai décidé de n'en faire qu'un. Sur les anneaux, je termine troisième mais je suis à ma place, je n'avais pas le niveau pour faire mieux."

Objectif Europe

Lucide, aussi, le natif de Soissons sait qu'il a réussi une très belle compétition. Avec 11 passages réalisés sur 12 possible, sans aucune chute à déplorer, le bilan est forcément positif en vue des échéances qui attendent l'équipe de France. Car, au-delà de ces titres qui vont gonfler un peu plus un palmarès déjà solide, ces championnats de France élite étaient la dernière étape avant la la sélection du groupe qui partira à Tarragone pour les Jeux Médtirranéens (22 juin - 1er juillet).

Un groupe dans lequel il figure et avec lequel il partira donc en Espagne. Briller aux France était aussi une bonne idée en vue des championnats d'Europe qui se profilent et se dérouleront à Glasgow du 2 au 5 août. Une échéance importante que Julien Gobaux ne compte pas rater. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos

Les résultats complets

Gymnastique Artistique Masculine

Sol
1- Julien Gobaux 14,250 pts / 2- Edgar Boulet 14,150 pts / 3 – Matthias Guillouart 13,750 pts

Arçons
1- Julien Gobaux 13,350 pts / 2- Cyril Tommasone 12,800 pts / 3- Mathias Guillouart 12,650 pts

Anneaux
1- Samir Aït Saïd 14,600 pts / 2- Mathias Philippe 14,000 pts / 3- Julien Gobaux 13,750 pts

Saut
1- Loris Frasca 14,350 pts / 2- Killian Parasme 13,265 pts / 3- Léo Valentin 13,400 pts

Barres parallèles
1- Julien Gobaux 14,550 pts / 2- Cameron-Lie Bernard 14,500 pts / 3- Guillaume Augugliaro 12,050 pts

Barre fixe

1- Julien Gobaux 13,900 pts / 2- Guillaume Augugliaro 13,600 pts / 3- Antoine Borello 13,000 pts