Une troisième place pour Julie Franch Guerra

Pour sa première participation aux Championnats de France élite, la jeune athlète de l'AS Monaco haltérophilie et force athlétique a réussi son objectif : monter sur le podium.

Elle avait gagné son billet pour les championnats de France Elite en décembre lors des championnats régionaux dans la catégorie des moins de 72 kg. Quelques semaines plus tard, lors du premier championnat interrégional organisé à Monaco, Julie Franch Guerra réitérait son exploit en validant haut la main les minimas pour la catégorie moins de 84 kg. Avec un total de 335kg soulevé, elle s'arrogeait même dans la foulée le titre de championne interrégional. 

C'est finalement en moins de 84kg que l'athlète de l'AS Monaco haltérophilie et force athlétique a concouru lors des championnats de France Elite, qui se sont déroulés ce week-end à Nantes. Une étape importante pour la jeune femme, puisqu'il s'agissait de sa toute première participation à ce niveau, elle  qui ne pratique la force athlétique en compétition que depuis l'an dernier.  

Objectif atteint

Celle qui nous avait confié en janvier viser un podium aura donc réussi son pari. Elle s'octroie donc la troisième place, après un sans-faute au développé couché et sept essais réussis sur les neuf de la discipline (voir encadré). Julie passe même tout près de la médaille d'argent, qui lui échappe lors de son dernier essai en soulevé de terre. "Elle a bien géré son match malgré une grosse pression. Elle devait refaire impérativement la série nationale pour être classée officiellement à ces championnats", souligne Olivier Oumailia, le secrétaire général du club.

Avec de tels résultats pour une première participation, c'est de bon augure pour la suite. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   

Ses résultats en -84kg :

Squat
115 - 120 - 125 X ( pas validé)
Développé couché
70 - 72.5 - 75
Soulevé de terre
135 - 142.5 - 150 X ( pas validé)
Total : 337,5