En route pour la Bretagne !

L'AS Monaco Haltérophilie et Force Athlétique s'est rendue à Rians pour les sélections nationales des championnats de France de Force Athlétique "Villenave". Pour la première fois, 3 équipes se sont déplacées.

Avant de penser à Cesson et aux championnats de France "Villenave" du 22 juin, les athlètes de la Principauté disputaient le 2 février les sélections nationales à Rians, dans le Var. Dans une discipline plutôt individuelle, les France mettent en avant le collectif. Le principe ? Il est simple. Cette épreuve se déroule par équipe de 3 et chaque sportif doit développer son "maxi" (charge maximale) sur une discipline choisie. 

Ces dernières sont au nombre de trois : le squat, le soulevé de terre et le développé couché. "L'addition des performances individuelles donne un total pour le collectif", explique Olivier Oumailia, athlète à l'ASM, présent dans l'équipe 2 des garçons. Seules les 12 premières formations peuvent accéder aux championnats de France, "une belle fête de la force."

Habitué de cette compétition, le club s'est présenté pour la première fois avec 3 groupes (1 féminin en "Open" et 2 masculins en "Master"). Et les résultats ont été au rendez-vous.

La 3e équipe toujours dans l'attente

Comme le veut la tradition, honneurs aux dames. Engagées chez les Open, elles ont été "solides et performantes, avec de meilleurs résultats par rapport à l'an passé. Elles terminent 9e (sur 17)", relate Olivier Oumailia. Cette compétition a notamment permis à Julie Franch Guerra, championne interrégionale en titre et à Emma Carvalho de se préparer aux France (16-17 mars à Nantes). Quant à Laure Planes, championne interrégionale de développé couché, elle a ramené de précieux points à l'ASM dans sa quête de phase finale.

Image2

Tout comme leurs homologues féminines, les garçons ont tenu leur rang et terminent à la 11e place (sur 19). Olivier Oumailia félicite particulièrement "Lawdim Lekaj car il a réalisé une bonne prestation avec 250 kg au soulevé de terre." Auteurs eux aussi de bons passages, Loris Menoni et Gérard Oumailia (Master), les deux autres membres de l'équipe 1, peuvent désormais se focaliser sur les prochaines échéances. Le premier participera aux championnats d'Europe à Gyor (Hongrie) du 6 au 10 mars, tandis que le second sera à Tokyo (Japon) pour les Monde (18-24 mai).

Avec deux formations qualifiées pour Cesson, l'AS Monaco peut encore espérer réussir le 100% car la deuxième équipe masculine attend un éventuel désistement pour rejoindre les autres en Bretagne. Le trio monégasque Jean Canestrier, Olivier Oumailia et Didier Lapernat a réalisé de bons enchaînements, particulièrement "Didier, qui disputait sa première compétition. Il a réussi 180 kg au soulevé de terre alors que son poids de corps est de 79 kg", témoigne son coéquipier. Des performances de haut niveau qui permettent aux asémistes de voir toujours plus haut. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos