Premier tournoi international pour les fleurettistes M15

Le 26 janvier, trois fleurettistes monégasques de moins de 15 ans ont participé au Championnat International de la Confédération Méditerranéenne à Tunis. Une première pour eux à ce niveau.

A la découverte du niveau international. Alors qu'il n'y a que très peu de championnats internationaux en M15 (la catégorie des moins de 15 ans), trois Monégasques sont partis à Tunis pour leur première. "Avec la Fédération Monégasque d'Escrime, on a vu qu'on avait des jeunes qui marchent bien, qui s'entraînent sérieusement et qui ont du potentiel. Alors j'ai trouvé intéressant de les envoyer à Tunis pour une première expérience internationale. Comme ça, quand ils passeront M17, ils auront déjà un vécu et ne seront pas surpris", explique Anne Brottel, l'entraîneure fédérale de fleuret. Les escrimeurs de la Principauté ont donc vécu leur baptême au Championnat International de la Confédération Méditerranéenne le 26 janvier dernier.

Lilian En Match

Et une chose est sûre, les Monégasques n'ont pas fait le déplacement pour faire de la figuration. Chez les garçons, Lilian Vanis s'est arrêté en huitièmes de finale, battu par le futur finaliste. "En poule, il perd deux matches à la mort subite. C'est dommage, mais c'est un manque d'expérience. S'il les gagne ça change toute sa compétition. Mais c'est encourageant", analyse son entraîneure. Du côté des filles, elles étaient deux. Et Léa Dasnieres de Veigy, éliminée en demi-finale, a terminé le tournoi sur le podium (3e). "Elle fait une belle compétition. Elle perd contre Maelys Friess, qui gagne derrière. Mais c'est elle qui a proposé le plus d'opposition à la Française. Elle a été sérieuse avec beaucoup de hargne dans ses assauts", dévoile Anne Brottel. 

Une première encourageante

Dans le tableau féminin, l'entraîneure fédérale a assisté à deux matches particuliers. En poule puis en quart de finale, les deux Monégasques, Léa Dasnieres de Veigy et Lou Malenfant, ont dû s'affronter. "C'est toujours particulier parce qu'elles se connaissent par cœur. En poule Léa avait gagné donc Lou était hyper motivée pour le quart. Elle a commencé le match en étant devant, mais Léa a pris le dessus physiquement. Après le match, une fois la déception passée, Lou est allée encourager sa copine. Elles s'entendent très bien, il n'y a pas de souci", raconte la coach. Sortie par sa coéquipière, Lou Malenfant (5e) a tout de même réalisé une bonne compétition pour Anne Brottel. "Elle a eu un peu de mal à démarrer puis elle a eu un déclic. Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vue tirer comme ça. Elle a fait des progrès"

Photos Des Tireurs Tunis Recompenses

Après cette première, les fleurettistes auront de nouveau l'occasion de participer à un tournoi international en mai. "Ils se sont bien comportés, c'est très encourageant. Ils ont vu qu'il leur reste pas mal de travail à faire et ce qu'est une compétition internationale de bon niveau. On ira à Stockholm, comme ça, ils en auront fait deux cette année", prévoit Anne Brottel. Mais d'abord, les jeunes Monégasques devront se concentrer sur les demi-finales des championnats de France. Un tournoi qui réunira, le 29 mars à Roanne, les meilleurs Français de chaque catégorie.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos