Actualités Danse

Logo-radio-monaco
LES + LUS
DOSSIERS
INTERVIEWS
LES + LUS
Preview_dsc_5906

Arrivée de Terrebonne, il y a 11 ans maintenant, Maude Sabourin a fait son trou au sein de la compagnie des Ballets de Monte-Carlo. Première soliste, elle essaie d'apporter son regard sur la danse et les danseuses. Avec la volonté d'en changer l'i...

Lire la suite : L'étoile du Québec

Preview_img_4049

Samedi dernier, l'Espace Léo Ferré a accueilli la toute première compétition officielle organisée par l'AS Monaco danse sportive. 125 couples de danseurs venus de France et d'Italie se sont mesurés, le temps d'une journée, sur des airs de cha-cha-...

Lire la suite : Une première réussie pour le Trophée du Rocher

Preview_capture_d_ecran_2016-01-11_a_10.50.39

La section danse sportive organise ce week-end sa toute première compétition officielle. Plus de 150 couples de danseurs, dont 20 issus de l'ASM, effectueront une démonstration de technique et d'élégance ce samedi à l'Espace Leo Ferré.

Lire la suite : Le Trophée du Rocher entre dans la danse

Preview_nd4_9510

La danse sportive a fait son entrée à l'ASM omnisports en 2008. Mirella Piano, professeure passionnée, en est la fière instigatrice. Une histoire de rock and roll et de boogie-woogie nourrie au rythme des 50's, qui a vu le jour dans un salon monég...

Lire la suite : Rock around piano à l'AS Monaco danse sportive

Preview_sterling05017

Bernice Coppieters a enfilé ses premiers chaussons de danse à l'âge de cinq ans, en 1975. Depuis, elle n'a jamais cessé d'exercer son art, jusqu'à devenir la danseuse étoile des Ballets de Monte-Carlo, en 1995. Pour la longue belge blonde, la dans...

Lire la suite : Bernice Coppieters : "J’ai sculpté mon corps pour son travail"

DOSSIERS
INTERVIEWS
Preview_sterling05017

Bernice Coppieters a enfilé ses premiers chaussons de danse à l'âge de cinq ans, en 1975. Depuis, elle n'a jamais cessé d'exercer son art, jusqu'à devenir la danseuse étoile des Ballets de Monte-Carlo, en 1995. Pour la longue belge blonde, la dans...

Lire la suite : Bernice Coppieters : "J’ai sculpté mon corps pour son travail"