L'UC Monaco présente ses petits nouveaux

C'est dans le magasin de vélo de Philipe Gilbert que l'UC Monaco a présenté son groupe espoir pour l'année 2016. Avec quelques petits nouveaux dans l'équipe.

A chaque nouvelle saison son nouveau groupe. L'Union Cycliste de Monaco ne déroge d'ailleurs pas à la règle. Hier soir, dans l'antre du magasin de Philippe Gilbert, The Bike Shop Monaco, le groupe espoir de la saison 2016 a été présenté à la presse et aux partenaires du club. Une équipe de jeunes garçons qui, pour la plupart, vivent à l'Escarène, au sein du centre de formation mis en place par le club il y a deux ans.

Cela faisant suite à l'élaboration d'un projet mis en place avec le soutien de l'Union Européenne de Cyclisme (projet que nous détaillerons dans la prochaine édition du magazine) mais aussi grâce à l'aide apportée par Philippe Gilbert et son magasin. En tant que parrain, l'ancien champion du monde 2012 apporte non seulement son aide et ses conseils à ces jeunes coureurs cyclistes, mais du matériel puisque son magasin fourni aux jeunes leurs montures. 

Umberto Langellotti, président de la Fédération Monégasque de Cyclisme a d'ailleurs salué l'apport du Belge auprès de ses coureurs. "Philippe Gilbert nous aide à évoluer et il est toujours disponible pour donner des conseils à l'équipe", a rappelé le président. 

Un team international

Mais cette équipe, quelle-est-elle ? Composée de neuf jeunes garçons, ce groupe Elite/espoirs 2016 n'a pas été renouvelé en totalité à l'inter-saison. Quatre cyclistes déjà présents l'an dernier ont ainsi fait leur retour dans le groupe, avec Lucas Gehin (France), Simone Mammoliti (Italie), Nykyta Zubenko (Ukraine) et Victor Langellotti (Monaco). Des garçons qui devront d'ailleurs confirmer cette année les espoirs placés en eux, comme l'a précisé Guido Possetto, leur directeur sportif, lors de la présentation. 

"Victor, c'est un peu le patron (sourires) qui doit confirmer. Il se consacre pleinement au vélo cette année donc il devrait pouvoir confirmer son potentiel. Lucas fait sa deuxième année au club, comme Simone, et a beaucoup progressé par rapport à l'an dernier. Pour Nykyta, c'est sa troisième année à Monaco, il progresse un peu chaque année mais maintenant qu'il maîtrise la langue, ça va aller mieux."

Pour accompagner les quatre "anciens", cinq nouveaux sont arrivés cette année. Le dernier ayant rejoint le groupe est sans doute celui sur lequel les plus gros espoirs sont fondés. Car Brandon Rivera (Colombie), débarque avec un CV impressionnant. "C'est un spécialiste du VTT à la base et il a notamment été champion olympique de la jeunesse en 2014. C'est un grand espoir du cyclisme colombien, on verra s'il nous fera plaisir sur les courses de montagne", explique Guido Possetto. 

C'est ensuite un Anglais, Thomas Armstrong, qui a fait son entrée à l'UCM après avoir passé 3 ans en espoir en Belgique. Pour continuer dans ce tour du monde des nationalités présentes dans ce groupe espoir, il faut s'arrêter en Estonie, avec l'arrivée de Greg Hallop, coureur doté "d'un physique incroyable et d'une énorme puissance", précise Guido Possetto. Le Hollandais Ben Gerrits est dans la même veine, lui qui est "un gros gabarit, typique des coureurs des Pays-Bas." Le neuvième est un frenchy, en la personne de Florian Hudry, qui avait notamment terminé meilleur français lors du tour du Val D'Aoste, course référence au niveau des espoirs.

Grâce à ce nouvel effectif, l'UC Monaco se veut ambitieux cette saison, à commencer par la première course qui aura lieu ce week-end à Brignoles. Et qui sait, peut-être intégrer une équipe professionnelle à l'issue de l'année...

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :