In your element, à la recherche du bien-être

Le temps d'un week-end, Monaco a accueilli son tout premier festival de bien-être. Activités physiques, nutritionnelles, conférences… Intitulé "In your element", ce festival a connu un réel succès pour sa première. Assez pour voir une deuxième édition l'an prochain ? C'est bien possible.

Que ce soit au Colombus, sur une des terrasses du Bay ou dans l'une des salles de cours collectif de World Class, tous sont venus pour la même chose. Rechercher un peu de "bien-être". Concept pouvant paraître saugrenu mais complètement dans l'air du temps, les quelque 150 participants à ce week-end ont en tout cas tous pu apprendre comment faire pour se sentir mieux. Dans leur corps, comme dans leur esprit. Car c'est bien là l'idée du festival "In your element" qui s'est tenu à Monaco les 1er et 2 juillet dernier. 

Iye 2

Au programme, 38 ateliers disséminés sur deux jours. Spinning, body workout, yoga, pilates, cours de nutrition, échanges avec des sportifs de haut niveau, il y avait de quoi faire ! Un programme qui a demandé une petite année de travail à Krista Madden, organisatrice de ce premier festival. "Ayant déjà beaucoup d'expérience en participant à de nombreux cours de ce genre à Londres, je connaissais aussi pas mal de formateurs et conférenciers très intéressés pour venir", confie l'organisatrice. 

Un programme très divers

Un festival de bien-être à Monaco donc. Mais pourquoi une Londonienne viendrait-elle mettre en place une manifestation ici ? "Au-delà du cadre magnifique de la Principauté, j'ai pensé que ce serait le bon endroit car il y a une communauté très proche et que le bouche-à -oreille m'aiderait pour diffuser des informations sur cet événement. J'y ai aussi connu quelques personnes travaillant dans le domaine de la santé et du fitness. Et Monaco est une terre de sport", glisse Krista Madden. Il faut dire que, si nous n'avons pas l'habitude de ce genre d'événement dans notre région, cela est plus classique outre-Manche. Pour mettre en place son programme, l'organisatrice s'est appuyée sur quatre thématiques. Les quatre éléments : le feu, l'eau, la terre et l'air. "En anglais, nous utilisons l'expression 'In your element' lorsque vous vous sentez vraiment heureux. Combiner cela aux éléments naturels me paraissait logique. Le feu pour tous les sports actifs, la terre pour les ateliers de nutrition et d'alimentation, l'air pour le yoga, la méditation et la respiration, et l'eau pour le bain sain et des parties thérapeutiques du festival", glisse Krista Madden, qui a donc classifié les activités proposées en fonction de l'élément auquel elles se rapprochaient. 

Erika Tanaka Csm 2019 Festival Bien Etre 4

"Nous étions plus sur la partie feu", annonce Frédéric Asquiedge. Il faut dire que ce qu'il a proposé avait de quoi faire monter la température du corps et provoquer quelques suées. "Krista m'a contacté pour que l'on fasse connaître nos cours dans le cadre de son festival. C'est du spinning haut de gamme et nous sommes sur un format se déroulant sur 45/60 minutes, où l'on travaille sur le cardio avec du renforcement sur le haut du corps", explique le dirigeant du Studio Cyclone, "et sur une séance de ce genre, on génère beaucoup d'endorphine sur peu de temps, donc on a ce sentiment de bien-être à la sortie du cours." Comme Frédéric Asquiedge, d'autres classes ont été assurées par des professionnels de la région. L'autre partie l'étant par des professeurs et formateurs venus avec Krista depuis la capitale de la Perfide. 

Pilates, nutrition et partage

Réaliser des mouvements similaires à ceux que l'on pouvait faire étant enfant. Danser sur le port avec un casque diffusant de la musique directement dans vos oreilles. Suivre un cours de pilates sur la digue. Se dépenser au cours d'une session de "body workout". Il y en avait pour tous les goûts au niveau de la dépense physique. Une dépense souvent nécessaire pour atteindre ce sentiment de bien-être, comme le confirme Madeleine Karlsson, professeur de pilates et résidente monégasque depuis 10 ans. "C'est le mouvement de bien-être ultime parce que ça respecte le corps. Le pilate permet de remettre les personnes en charge de leur propre bien-être, en respectant leur corps, en comprenant quelles sont leurs forces et faiblesses, tout en travaillant dans la douceur." 

Img 3914

Une douceur qui se retrouvait également dans les cours de yoga, tout comme dans les classes plus "scolaires", avec tout ce qui touchait notamment à la nutrition. Un atelier (parmi d'autres) a ainsi été proposé au cours duquel les participants apprenaient à se faire des collations saines. Si les échanges ont également été au cœur du week-end, qu'ils soient entre participants ou au cours de conférences dédiées, comme lors de l'intervention de l'ancien international de rugby anglais Dan Luger, il semblerait bien que ce premier festival ait tenu toutes ses promesses, comme le confirme Krista Madden. "Ce fut un grand succès et je suis vraiment heureuse des commentaires et des réactions de tous ceux qui sont venus. Ce type de festival n'était pas familier pour beaucoup de personnes présentes, mais tout le monde s'est montré ouvert d'esprit et a vraiment apprécié l'atmosphère et l'énergie du groupe. Ils m'ont demandé quand serait la prochaine, mais je pense que je n'attendrai pas un an pour refaire quelque chose."

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos