Carton plein pour les cheerleaders monégasques !

Pour la deuxième année consécutive, les Dolls Stars Monaco ont participé à l’Open International de Lyon, organisé par Spirit Academy Cheer & Dance. Et la délégation monégasque a marqué les esprits puisqu'elle repart avec cinq podiums pour cinq équipes engagées.

Elles animent parfois compétitions sportives et autres manifestations. Mais chez les Dolls Stars Monaco, comme pour le cheerleading en général, tout ne se résume pas au spectacle. Leur discipline comporte également son lot de compétitions et ses exigences. A l'image de l’Open International de Lyon, l’un des plus évènements les plus importants, qui a réuni début juin au Stade Gerland près de 1 200 athlètes français et européens. Avec pour la plupart, un objectif : remporter l’une des 6 places offertes par l’IASF (International All Star Federation) pour participer aux Cheerleading and Dance worlds à Orlando (Etats-Unis) en 2019.

Pour sa deuxième participation à cet Open prestigieux, le club monégasque est arrivé avec 5 équipes, engagées en division Cheerleading (catégories Youths et Seniors), Group Stunt (Juniors et Seniors) et Danse Freestyle. L’immensité de la salle n’a pas impressionné les 39 athlètes venus défendre les couleurs monégasques. Encouragés par un groupe de supporters, composé majoritairement de parents, les sportifs sont tous repartis avec une médaille autour du cou, ce qui a ravi la présidente Brigitte Truchi-Lamy : “après presque 8 années à la tête de l'Association, les athlètes sont arrivés à me faire pleurer à l'annonce de la 4e Coupe d'Or.”  5 équipes, 5 coupes dont 4 en or, il y a forcément de quoi être heureuse.

La victoire de tout un groupe

Ces résultats sont la récompense de longs mois de travail de l’équipe, qui a inlassablement  répété ses gammes, enchaînant travail physique et apprentissage des bases. Un travail de longue haleine pour ce sport, très physique, qui allie gymnastique acrobatique et danse. Avec au final, une belle récompense. “Nous sommes passés par tous les stades en attendant le passage des athlètes. Il y a eu du stress, du trac, de la concentration mais évidemment beaucoup d’émotions au final. Les larmes de joie dans leurs yeux étaient la plus belles des récompenses”, confie Cinzia Brunco, directeur technique du bluc.

1re Place Juniors Pom Freestyle

L'accomplissement est beau, non seulement pour les athlètes, mais aussi pour les entraîneurs, qui ont tout appris ou presque à leurs poulains. La victoire des plus jeunes est aussi la leur. Surtout qu’au bout de leur deuxième participation, les Monégasques ont fait forte impression. L’entraîneur Swann Modelon est “fière d’avoir battu des équipes qui ont plus d’expérience” et pour elle, “il n’y a pas de plus beau cadeau pour un coach que de voir ses athlètes réussir les routines à la perfection.”

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos