Un relais d'argent

A Obernai, lors des championnats de France seniors, le relais 4x400 de l'AS Monaco athlétisme a terminé deuxième et a ainsi pris la médaille d'argent. Une première dans l'histoire du club.

L'union fait la force. Une maxime qui peut vouloir dire beaucoup, notamment en sport. Cela, l'AS Monaco athlétisme a pu le vérifier il y a quelques jours. Alors que la coupe de France d'athlé se déroulait à Obernai (13-14 octobre), un petit groupe de coureurs Rouge et Blanc s'est rendu dans le Bas-Rhin pour y prendre part, les championnats de France de relais y étant mixés. Et le choix de s'y rendre s'est avéré payant pour le club.

C'est avec le 4x400 que Jacques Candusso, entraîneur au club, s'est donc rendu sur place. Téo Andant, leader du groupe, Giovanni Molino, Tristan Baldini, José Gastaud  et Marvin Bouilly composaient l'équipe. Et tout a rapidement bien commencé avec une victoire initiale lors de leur série de qualification, avec notamment Marvin Bouilly (remplaçant sur la finale) au départ de cette première course. 

Une finale explosive

Les monégasques ont ensuite lâché les chevaux lors de l'ultime run. José Gastaud, surclassé pour l'occasion (cadet), a battu son record personnel de plus de deux secondes (51"2 contre 53"32). Arrivé en 7e position (1er partant sur le relais), il transmet le témoin à Giovanni Molino (médaillé de bronze sur le relais 4x400 des Jeux des Petits Etats d'Europe en 2017), qui effectue une belle remontée pour passer le relais à Tristant Baldini en 4e place.

Si Baldini s'offre une belle lutte dans le peloton, c'est à Téo Andant qu'il revient de finir. Le pensionnaire de l'Insep n'a pas flanché et a réussi une très belle course afin d'aller chercher la deuxième place et ainsi obtenir la médaille d'argent avec un temps général de 3'15"87 ( 51"2 - 48"9 - 48"5 - 46"8). Soit le meilleur résultat en relais dans l'histoire de l'AS Monaco athlétisme. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :