Du beau monde attendu au meeting Herculis

Ce rendez-vous prestigieux fait partie des 14 manches de la Diamond League, organisée chaque année par l’IAAF (Association internationale des fédérations d’athlétisme). De nombreuses stars se donneront rendez-vous sur la piste de Louis II le 20 juillet.

Le programme sera de nouveau chargé ! 15 disciplines sont au menu et parmi les plus attendus, le 200 m et le saut en hauteur chez les hommes, et le 100 m, 400 m et le saut à la perche chez les femmes.

Parmi les épreuves à suivre, le saut en hauteur. Un duel passionnant aura lieu entre Mutaz Barshim et Gianmarco Tamberi puisqu’ils étaient déjà au coeur du spectacle il y a deux ans. La victoire de Tamberi fut vite effacée par sa grave blessure à la cheville, qui l’a privé des JO. Le retour au plus haut niveau est compliqué pour l’Italien, puisque son meilleur saut de la saison est de 2,25 m, alors que Mutaz Barshim a franchi une barre à 2,40 m, la meilleure performance mondiale de l’année. Tamberi pourra-t-il le concurrencer le 20 juillet ?

Plateau royal pour la perche féminine

Autre discipline, autre duel tant attendu dans le concours de saut à la perche féminin. Sandi Morris et Katerina Stefanidi se partagent les récompenses depuis deux ans. En 2016 à Monaco, la perchiste grecque a remporté le concours sans trembler (4,81 m). Elle a ensuite glané la majorité des grands titres : JO de Rio (4,85 m), championnats du monde (4,91 m) et d’Europe (4,85 m) en 2017 et 2 ligues de diamant. 

Sandi Morris n’a rien à lui envier puisqu’elle reste sur une bonne dynamique. Championne du monde en salle en titre (4,95 m), elle détient le record de la Diamond League (5 m franchis à Bruxelles) ainsi que celui du meeting de Doha (4,84 m). Deux légendes de la discipline pour un duel qui s’annonce épique !

Des champions olympiques feront aussi partie du plateau royal à Monaco. Omar Mc Leod (110 m haies H) et Caster Semenya (800 m F), champions du monde 2017 à Londres, espèrent confirmer leur bon début de saison.

D’autres reviendront sur la Principauté pour confirmer leurs bonnes prestations des années précédentes sur la piste de Louis II. Marie-Josée Ta Lou, vainqueure sur le 200 m l’an passé (22”25), s’alignera sur le 100 m et fera partie des favorites pour un podium. Il en est de même pour Timothy Cheruiyot, sur 1500 m, qui a battu son record personnel en 2017 sur le Rocher (3’29”10).

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   

Préparez-vous pour l'occasion !

La collection Herculis EBS 2018 inaugure la nouvelle boutique en ligne de Nike.
Pour la découvrir : https://www.ekinsport.com/catalog_fr/focus/herculis-meeting-monaco-boutique-officielle