La No Finish Line revient

Dès le 10 novembre, et jusqu'au 18, la No Finish Line reprend ses quartiers à Fontvieille pour une 19e édition avec toujours plus d'ambitions.

Repousser un peu plus les limites. Celles des sportifs, coureurs et marcheurs, mais aussi celles de la générosité, de l'entraide et du cœur. La No Finish Line, c'est un peu tout ça à la fois. Et pour cette 19e édition en Principauté, il faudra du cœur et des jambes aux participants pour atteindre l'objectif fixé par l'association Children and Future, organisatrice de la manifestation.

Si 436 968 km ont été parcourus l'an dernier, la barre a cette année été fixée à 444 444. Rien d'insurmontable pour les milliers de coureurs et marcheurs qui viendront se relayer sur les 1,4 km du parcours dessiné autour du Chapiteau de Fontvieille. Avec 14 000 participants espérés (12 967 l'an dernier), les objectifs fixés semblent tout à fait réalisables.

Des compétitions dans la NFL

Il suffit de jeter un œil aux dernières éditions pour se rendre compte qu'à chaque fois, l'objectif a été atteint et même dépassé ! Dès le samedi 10 novembre à 14 heures, le coup d'envoi de cette 19e NFL sera donné et le compteur tournera 8 jours durant, jusqu'au dimanche 18 à 14 heures. Parrainée par Amara Sy, capitaine de la Roca Team, cette édition verra les coureurs se défier autour de deux compétitions placées à l'intérieur de la No Finish Line, avec les 24 heures non stop, épreuve entrant dans le calendrier officiel des courses hors stade de la Fédération Française d'Athlétisme. Elle débutera le 17 novembre à 9 heures pour se terminer à la même heure le lendemain.

Pal160663 Credit Photo Palomba

Et il y aura bien entendu la classique "8 jours", où 45 ultra-runners viendront courir 9 jours et 8 nuits durant. Pour rappel, en 2017, Fausto Parigi (équipe Fondation Cuomo) avait parcouru 1026 km chez les hommes tandis que Mimi Chevillon (Team Automobile Club de Monaco), avait bouclé quelque 794 km chez ces dames. 

Comme toujours, pauses réconforts, ravitaillements, ostéopathes et podologues seront présents pour alléger les courbatures et soigner les petits bobos ou tout simplement reprendre quelques forces avant d'enlever les baskets. Début des hostilités le samedi 10 novembre à 14 heures. 

Pour  plus d'infos, cliquez ici

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos