Deux records du monde pour le Monaco Run

Dans un format novateur, le Monaco Run a proposé de nouvelles distances et de nouvelles courses à ses coureurs. Avec, à la clé, deux records du monde sur 5 km pour Julien Wanders (13'29) et Sifan Hassan (14'44).

L'édition 2019 du Monaco Run restera forcément dans les annales de la Fédération Monégasque d'Athlétisme, organisatrice de l'événement. Cela pour diverses raisons. La première, des records. Et pas n'importe lesquels puisque ce sont deux records du monde qui ont été établis ce dimanche matin. Sur le 5 km, nouvellement au programme du rendez-vous monégasque, la distance officiellement reconnue par l'IAAF depuis le 1er janvier a été mise en lumière par les performances de Julien Wanders et Sifan Hassan.

Man 9494

Partis aux alentours de 10 h 30, la Néerlandaise et le Suisse ont eu la bonne idée de profiter des parfaites conditions climatiques de la Principauté pour signer de nouveaux records du monde sur cette distance. C'est d'ailleurs Hassan qui a ouvert la voie au Suisse. Partie quelques minutes avant lui, elle a bouclé son 5 km en 14'44, tandis que Wanders a réussi à franchir la ligne en 13'29, soit une petite seconde de mieux que le précédent record. 

1 000 mètres, City Trail et records nationaux

Avant les records, la manifestation de la Fédération Monégasque d'Athlétisme avait débuté la veille, avec les 1 000 m Herculis. Une nouveauté qui a permis d'étirer le rendez-vous sur le week-end. Dès 11 heures samedi matin, les concurrents, vêtus d'un haut orange, ont pu avaler les lignes droites avec l'objectif de se qualifier pour la finale qui avait lieu en début d'après-midi, avant de pouvoir prendre part aux finales par équipe.

Dsc 0476 Copie

Entrecoupées de cours distillés par World Class Monaco, ces courses 1 000 m Herculis ont ainsi précédé la grande échéance du dimanche. Outre les deux records du monde établis sur 5 km, deux records nationaux ont été accrochés par des sociétaires de l'AS Monaco athlétisme, encore bien représentée sur la manifestation. Grégory Giuffra (15e au scratch) a signé le record national français pour les espoirs sur la distance en 15'39, tandis que Kais Adli a fait de même chez les vétérans en 15'55 (11e au scratch).

Dsc 0615 Copie

Autre épreuve nouvelle, le 10 km City Trail. Avec un peu moins de 500 participants, cette épreuve a été un réel succès, nombre de coureurs soulignant l'aspect attrayant du parcours, bien que compliqué pour certains. "Les escaliers cassent quand même pas mal les jambes" entend-on quelques minutes après l'arrivée, tandis qu'une dame à l'expérience certaine glisse à son amie que "cette nouvelle course est vraiment bien, avec les changements de rythme imposés par les différentes parties du parcours." Un effet confirmé par Didier Boinon, en charge de l'organisation du Monaco Run. "Nous avons eu d'excellents échos des participants. Cette épreuve est amenée à évoluer." De quoi établir, peut-être, de nouveaux records.

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos