Deux carabiniers aux mondiaux militaires

Pour leur 7e édition, les Jeux Mondiaux Militaires d'été (du 18 au 27 octobre en Chine) verront des représentants de la Principauté de Monaco s'aligner pour la première fois. Ce sont deux carabiniers, Quentin Chiai et Tristan Baldini, qui porteront les couleurs monégasques lors de cet événement sportif.

Des athlètes de haut niveau réunis sous la bannière de leur pays. Non, ce ne sont pas les Jeux Olympiques. Car la particularité de ces sportifs est qu'ils sont tous issus d'un corps d'armée. Organisés par le Conseil International du Sport Militaire (CISM), les Jeux Mondiaux Militaires vont cette année vivre leur 7e édition. Une édition particulière pour la Principauté de Monaco puisque le drapeau Rouge et Blanc y flottera pour la première fois.

Img 7534

"C'est une vraie fierté pour nous de pouvoir représenter la Principauté et la Compagnie des Carabiniers du Prince", glissent en chœur Quentin Chiai et Tristan Baldini, les deux carabiniers qui s'envolent aujourd'hui pour la Chine. Au programme, quinze jours sur place et trois épreuves pour ces deux athlètes. Spécialistes des courses de fond, Quentin Chiai s'alignera sur le 10 000 m tandis que Tristan Baldini prendra lui le départ du 400 m et sans doute du 200. 

Img 7508

Conduits par l'adjudant-chef Denis Raymond, les deux coureurs auront le temps de prendre leurs marques en Chine avant leurs courses. "On s'attend à un climat humide, avec de grosses chaleurs. On court la deuxième semaine, donc on va pouvoir s'acclimater un peu", glisse Quentin, rapidement rejoint par Tristan, "avec le décalage horaire et la différence de climat, c'est important d'avoir ce temps d'adaptation." 

Préparation et ambitions

Si tous deux s'envolent avec l'envie de donner le maximum et représenter au mieux les couleurs de la Principauté, Quentin et Tristan savent aussi qu'ils s'avancent face à une rude concurrence. "Le niveau sera très élevé et la course sera sans doute exceptionnelle, avec des athlètes professionnels disposant de contrats militaires et qui, pour certains,  reviennent de Doha, donc ils auront du rythme", glisse, rieur, Quentin, à propos de ses futurs adversaires. "Mon objectif est de battre mon record personnel et de faire une course sous les 30 minutes. Après, j'espère aller taquiner mes collègues français et réaliser la meilleure performance possible", explique celui qui était en stage à Font Romeu avec le groupe français pour parfaire sa préparation.

Img 7540

De son côté, Tristan Baldini est lui resté à Monaco pour se préparer. "Sur du sprint, le besoin d'altitude se fait moins ressentir, donc je me suis préparé ici, avec mon club, mon entraîneur et mon groupe d'entraînement. Le but était notamment de retarder au maximum l'arrivée du lactique, car sur 400, c'est ce qui est le plus dur en fin de course, lorsque l'acide lactique monte dans les jambes", raconte celui qui va vivre sa deuxième sélection internationale pour Monaco de l'année après les Jeux des Petits Etats d'Europe au Monténégro. "C'étaient les deux gros objectifs de l'année. Aux JPEE, il y a eu cette superbe médaille d'or avec le relais 4x400 m. Là, ce sera plus dur d'aller chercher la médaille pour la compagnie, mais ce sera tout aussi fort de représenter à nouveau Monaco à l'international.

Pour cette première monégasque, c'est Quentin Chiai, qui a déjà représenté Monaco et la Compagnie des Carabiniers du Prince aux mondiaux de cross country en Angola, qui sera le porte drapeau de la délégation. 

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos