Brice Etes : " terminer à Saint-Marin c'est symbolique"

Brice Etes, le sociétaire de l'AS Monaco Athlétisme, a participé ce dimanche aux championnats de France Elite indoor. Il a quitté Bordeaux avec une belle 3e place au 800m et a le regard désormais tourné vers les Jeux des Petits Etats d'Europe (JPEE), qui signeront la fin de sa carrière en haut-niveau.

Le sport offre parfois son lot de surprises. Le coureur de demi-fond de l'AS Monaco Athlétisme, Brice Etes, ne s'attendait pas à ça. Alors qu'il se défait petit à petit du haut-niveau pour préparer sa reconversion, il est monté sur la troisième marche du podium, ce dimanche, aux championnats de France Elite indoor. "Je ne m'y attendais pas. Le niveau était relevé et je m'entraîne beaucoup moins qu'avant", explique l'athlète.

Carousel Chg 6875   Copie

Le trentenaire a décidé, depuis quelques temps maintenant, de vivre sa passion d'une manière différente. Ce qu'il veut désormais, c'est entraîner. "Je veux me diriger vers le coaching. J'entraîne des jeunes d'une vingtaine d'années cinq fois par semaine et m'entraîne avec eux."  Transmettre son savoir et son expérience aux plus jeunes est devenue une priorité, sans toutefois quitter des yeux les JPEE. Une échéance importante pour lui.

" Je n'ai plus envie de me faire aussi mal qu'avant"

Pénalisé au cours de sa carrière pas plusieurs ennuis physiques, Brice Etes ne veut plus, en quelque sorte, être l'esclave de son corps. "Je n'ai plus envie de me faire aussi mal qu'avant." Alors qu'il prévoyait de participer aux championnats d'Europe qui auront lieu du 3 au 5 mars prochain à Belgrade, une nouvelle blessure est venue contrecarrer ses plans. "Je me suis blessé aux ischios lors des séries. Je ne sais pas encore si je serai d'aplomb pour participer aux championnats d'Europe". Le doute plane quant à sa présence dans la capitale serbe, mais une chose est sûre, il ne manquera par les JPEE à Saint-Marin. Là où l'aventure avait commencé pour lui, il y a 17 ans. Sa huitième participation sera aussi sa dernière.

Article Cha 5641   Copie

Depuis 2001, Brice Etes a remporté 8 médailles d'or, 3 d'argent et 3 de bronze. Des souvenirs plein la tête, il raconte pourquoi ce rendez-vous sera particulier pour lui : "en 2001, je vivais mes premiers Jeux et c'était à Saint-Marin. C'est plutôt sympathique de s'arrêter là-dessus. Mais c'est aussi très symbolique." S'arrêter n'est peut-être pas le mot approprié. Brice Etes lèvera le pied, mais fera sûrement quelques compétitions sur 800m, "pour le plaisir".

Publié le

Vous aimez cet article, partagez-le :

   
Photos